Une création lolliweb

Title Image

Une rénovation, oui, mais dans un style industriel !

Une rénovation, oui, mais dans un style industriel !

Comment en est-on arrivé à ce résultat ? Quelles sont les étapes de sa réalisation ? Et d’ailleurs, que signifie : style industriel ?

Immersion au sein d’un projet pour tout comprendre…

Tout d’abord, il y a un premier rendez-vous pour parler du projet et comprendre les souhaits de mon client, et tout de suite, le déclic pour les bases d’un grand projet. Au fil de la discussion, les termes évoqués avec mon client sont : parquet brut massif, mur de briques, béton ciré, meubles métalliques, verrière…tout un lexique lié au style industriel. Il s’agit donc bien là d’un très beau projet en devenir sur lequel de nombreuses recherches tant en matériaux pour le sol et les murs, en accessoires décoratifs, en mobilier et autres éclairages vont aider à enrichissement ce projet tout au long de sa création.

Au fil des rendez-vous et des propositions, des choix sont faits, des plans et perspectives se dessinent laissant entrevoir ” le nouvel univers décoratif ” dans lequel le client va bientôt vivre. Des matériaux sont validés, des partenaires interrogés, des devis signés.

Ainsi les différentes étapes de la réalisation sont validées et le planning des travaux est arrêté.

Revenons sur ces choix qui ont conduit à ce style si bien défini et donner une véritable identité affirmée à cet appartement.

Réservé dans le passé à l’univers des usines et des ateliers de production, les matériaux que sont le bois brut, le métal, la brique, le béton ont investi nos intérieurs. Qu’il y ait de grandes hauteurs sous plafond (lofts, atelier) ou que la constitution de nos logements soit plus traditionnelle, ce style trouve désormais sa place dans nos maisons et appartements en donnant une réelle identité.

 

 

Le style industriel se caractérise aussi par du mobilier qui bien souvent à une histoire dans un autre domaine que celui pour lequel on l’utilise. Cette utilisation détournée de mobiliers venant de l’industrie, comme cette table basse chariot sur roulettes acier, permet de « jouer » de sa déco avec de la récup.

C’est aussi le cas pour de nombreux meubles métalliques comme des vestiaires, des semainiers, des malles, des cabinets…

Le style industriel s’exprime au travers des matières nobles tel que le bois brut, le béton ciré, l’acier, le fer, le cuir, le verre, la brique…

 

 

Pour les parements de briques, il existe de très beaux produits 3d, d’un réalisme hallucinant, le produit utilisé dans ce projet est à découvrir chez ce fournisseur breton : mur d’illusion.

 

Le style industriel trouve aussi son inspiration au travers des luminaires.

Généralement utilisés dans les hauts bâtiments industriels afin d’éclairer de grandes surfaces, de grands volumes, on les retrouve dans nos maisons en suspensions, plus légères, en métal ou en verre, et bien souvent disposés par paires et plus.

 

 

 

 

Venu de l’industrie cinématographique, ce sont aussi des lampadaires de salons, de chambres, reprenant la forme des projecteurs d’antan.

 

 

 

 

 

Pour parler de ce style vous trouverez de nombreux articles dans la presse spécialisée, mais je citerais pour exemple ceux de Jessica Venancio et de Marie Claire Maison qui m’ont aidé dans mes recherches.

 

Vous allez voir qu’avec de beaux matériaux et de bonnes idées, le résultat est tout à fait bluffant et réussi, à la grande satisfaction de mon client.

Pour resituer le cadre de cette rénovation, nous sommes dans un appartement linéaire des années 70 de 80 m² avec balcon.

Après avoir vécu en maison, mon client s’est porté acquéreur de cet appartement qu’il souhaitait entièrement rénover. Les pièces de vie seront donc orientées du côté des baies vitrées alors qu’un couloir desservira les pièces techniques exemptent de lumière naturelle que sont le dressing, les sanitaires, l’entrée et une partie de la cuisine. Cette distribution validée par mon client est importante car elle nous amène à parler de la verrière qui reste un élément incontournable de ce projet et du style industriel en général.

La verrière est en effet utilisée à plusieurs endroits dans ce projet.

On la retrouve pour séparer l’entrée de la pièce de vie et donner tout de suite le ton à cet appartement.

Puis elle prolonge côté placard ou elle se pose en « paravent » des toilettes et ce jusqu’au couloir d’accès aux chambres et sanitaires avec sa porte vitrée ou elle apporte espace et lumière.

Véritable fil conducteur dans tout l’appartement, on peut remarquer que sa fonction peut être très variée selon sa situation tout en donnant cette sensation d’ouverture sur des espaces qui s’en retrouvent ainsi mis en valeur.